En françaisMontevideo
Agenda

Célébration des 120 ans du Lycée Français “Jules Supervielle”

imagen

L’établissement scolaire français le plus ancien d’Amérique Latine, le lycée Jules Supervielle de Montevideo, a célébré ses 120 ans le jeudi 12 octobre en réunissant tous ses élèves, parents et anciens élèves. Les autorités locales et l’ambassade de France y ont pris part.

Organisées par la direction du lycée, les festivités se sont déroulées grâce à l’action conjointe de la Société Française d’Enseignement, fondatrice et gestionnaire de l’établissement, et de l’ambassade de France en Uruguay.

Pour marquer le début de cet évènement, une réception a été organisée à l’ambassade où se rendirent notamment le ministre uruguayen des relations extérieures, Rodolfo Nin Novoa et le président de la chambre des représentants, José Carlos Mahía. L’ambassadeur donna lecture de la lettre de félicitations que lui adressa le président de la République d’Uruguay pour les 120 ans du lycée français dans laquelle le chef de l’État souligne que « c’est un grand honneur pour tous les Uruguayens d’accueillir dans notre pays le lycée français le plus ancien d’Amérique latine ».

Dès 19h30, le public nombreux (plus de 1800 personnes) se rendit dans la plus grande salle de spectacle d’Uruguay à l’Auditorio Nacional del Sodre où il fut accueilli par les élèves de la section européenne anglais du lycée. Ils distribuèrent à tous les spectateurs 13 Unes de journaux spécialement réalisées pour cette occasion (1897, 1907, 1917… 2017) chacune en anglais (monde), français (France) et espagnol (Uruguay).

Les médias étaient présents pour relayer cet évènement, notamment la chaîne de télévision Canal 12 qui réalisa plusieurs interviews.

Ensuite, à 20h17, horaire symbolique soulignant en cette année 2017 les 120 ans de l’établissement, les célébrations se poursuivirent avec les hymnes nationaux uruguayen et français.

Premier à prendre la parole, le proviseur du lycée Jules Supervielle, Bernard Moga, souhaita la bienvenue au public et souligna l’importance de cet anniversaire : « C’est une histoire commencée à la fin du XIXème siècle que nous célébrons aujourd’hui au XXIème siècle ! Ce sont 120 années ininterrompues d’une formidable réussite académique qui contribue à tisser des liens d’amitiés et de coopération exceptionnels entre la France et l’Uruguay. (…) Chez nous, l’esprit français s’enrichit de l’âme uruguayenne. Au lycée, nos deux cultures dialoguent en permanence. Elles irriguent et nourrissent tous les enseignements mettant en valeur le respect d’autrui, la tolérance et l’écoute mutuelle. A l’excellence académique nous allions l’esprit de la démocratie, valeur cardinale de nos deux nations. Il nous importe avant tout que nos élèves aient une tête bien faite plutôt que bien pleine pour reprendre la formule célèbre de Montaigne. Les citoyens de demain doivent savoir penser par eux même grâce à un esprit critique constructif. C’est là le cœur de la mission éducative du lycée français depuis 120 ans. (…) Notre force, c’est aussi notre appartenance à un réseau extraordinaire, celui de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger. (…) En cultivant la communication et la compréhension interculturelles, le lycée français Jules Supervielle forge des affinités durables entre ses élèves et la France. (…) Forts de nos 120 ans, nous construisons l’avenir ! » conclu-t-il.

Vint ensuite le président de la Société Française d’Enseignement, monsieur Alejandro Ruibal qui mit l’accent sur le rôle et l’influence de l’établissement au sein de la société uruguayenne. C’est « un lieu particulier, ouvert, qui a formé plusieurs générations d’Uruguayens grâce à des questionnements sans censure et des réponses rigoureuses », a-t-il souligné. Et de proclamer enfin qu’ « en apprenant que sans effort le talent ne suffit pas et que sans respect pour l’imagination tout travail est stérile ». Pour monsieur Ruibal, c’est la mission du lycée français de Montevideo que de promouvoir « l’enseignement à la française ».

Prenant la parole en dernier, monsieur l’ambassadeur de France, Philippe Bastelica, explicita le sens de la devise de la République Française, « Liberté, Égalité, Fraternité » qui renvoie aux « valeurs fondamentales et universelles qui sont au cœur du projet d’éducation avec lequel s’identifie le lycée français comme ils sont au cœur de tout ce qui a nourri, aussi loin que l’on remonte dans son histoire, la relation si riche et si singulière qui unit l’Uruguay et la France ». M. Bastelica finalisa son discours en encourageant les élèves à « écrire à (leur) tour de nouveaux chapitres de l’amitié entre l’Uruguay et la France ».

Par la suite, un film fut projeté parcourant l’histoire du lycée jusqu’à son action actuelle au sein du réseau mondial de l’AEFE. Puis, la célébration culmina avec la comédie musicale Les Trois Mousquetaires, inspirée du roman d’Alexandre Dumas. Car Alexandre Dumas en son temps a soutenu la cause de Montevideo assiégée lors de la Guerra Grande (Montevideo, ou une nouvelle Troie, 1850). Les spectateurs ont pu en prendre connaissance grâce à un documentaire, La France et l’Uruguay : une histoire romantique, présenté juste avant la comédie musicale. Les Trois Mousquetaires sont une création originale de madame Leticia Ehrlich déclarée d’intérêt culturel par le ministère de l’Éducation et de la Culture. Cette œuvre a rassemblé plus de de 140 élèves de tous âges avec la participation de musiciens de la renommée de Luciano Supervielle, lui-même ancien élève du lycée et apparenté au poète franco-uruguayen Jules Supervielle qui donna son nom à l’établissement.

À l’issue du spectacle longuement applaudi par tous les spectateurs, le proviseur, le président de la SFE et l’ambassadeur de France saluèrent et félicitèrent en coulisses les « artistes ».

Cette belle soirée, unanimement appréciée par tous les participants, aura permis de mettre à l’honneur le lycée français Jules Supervielle qui, depuis 120 ans, constitue un formidable instrument d’influence de la France en Uruguay, tissant des liens forts et durables entre les deux pays.


galeria de imagenes
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img

Links asociados:

DocumentoFilm 120 años

DocumentoTeledoce LF